Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 14:47

images.jpg  

 

   L'Homme pense, contrairement aux autres espèces animales. Et il pense parce qu'il parle (essayez de penser sans parler...?)

     Qui dit parler dit communiquer donc. Or, c'est ici que se pose le problème posé dans cet article : pourquoi parler et donc chercher à communiquer quand on est seul?

     En effet, l'Homme est capable de "s'écouter penser", comme s'il prononçait ces pensées. Alors pourquoi se donner la peine de les exprimer à voix haute puisque l'on sait déjà ce qui va sortir de notre bouche?

     Une explication qui me semble recevable est que l'Homme ait un besoin de combler le vide laissé par l'absence d'interlocuteur, cela par ce que j'appele "l'écho". Afin de mieux organiser ses pensées, il les assimile à un interlocuteur imaginaire et rompt ainsi avec le vide engendré en se parlant à lui-même, d'une voix qui n'est ni plus ni moins que l'écho de ses pensées.

 

     Plus sérieusement, tout le monde parle seul à un moment donné, je pense sincèrement que personne n'y échappe (ou ne s'échappe?) ne serait-ce que pour des choses toutes simples comme apprendre ses-maudites-tables de multiplications(certains ont une mémoire visuelle et d'autres auditive). Je tiens à préciser que cela ne rime pas avec schizophrénie, ne tombons pas dans le cliché, mais cela peut néanmoins provenir de troubles psychiques entraînant ce qu'on appele la soliloquie. Mais rassurez-vous, rien de grave, je vous vois déjà enfiler vos costumes pour vous lancer dans le septième art.

     Tout cela pour dire que le fait de parler seul est tout à fait normal, à tel point que l'on ne s'en aperçoit pas toujours.

 

 

*Je tiens à remercier un ami qui m'est cher pour m'avoir insipiré ce sujet d'écriture. Cela en m'ayant raconté qu'un matin en se levant et en ayant pensé "je sortirais bien aujourd'hui", il se soit répondu à lui-même "oui, moi aussi" sans s'en apercevoir tout de suite*

Partager cet article

Repost 0

commentaires

lespenseesdeguillaume 27/12/2012 13:02

OUF !! Suis pas le seul !!
Et ça m'arrive de répéter 36 fois la même chose mais en inversant l'ordre et le choix des mots.
Qques fois ça crée un jeu de mots et d'autre fois une sorte de poésie.

strasse115 28/12/2012 09:27



Ce qui m'arrive très souvent c'est de me battre avec "adjectif avant ou après...?" on dirait pas mais ça peut tout changer dans une phrase...