Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 21:30

 

 

     Bon, rapide explication du "comment cet article m'est venu en tête"  :  on est dimanche.., il pleut.., du temps à tuer et beaucoup de munitions...

 

 

     Je me suis souvenu d'une expérience que l'on avait faîte quand j'étais au lycée, concernant les courants aquatiques, en biologie. Expérience très simple que n'importe qui peut réaliser chez soi. 

(je n'ai pas pris de photo car ayant utilisé des colorants jaune et marron, le contraste ne serait pas assez bien ressorti)

 

     Voici donc le schéma version "gribouillage made in Paint" suivi de quelques explications : bwarf-.JPG

 

- Fixez un cylindre assez large afin que le débit d'eau passant d'un tube à l'autre (réalisable avec deux bouteilles) soit assez important

- Diluez un colorant dans deux volumes d'eau (avant de les mettre dans leur tube respectif) afin de "voir" clairement les courants par la suite

- Faîtes chauffer un premier volume d'eau 

- Diluez du sel dans le second et placez-le un moment au frais

- Mettez l'eau chaude dans un tube et l'eau froide dans le second et... patientez un peu :O

 

 

     Maintenant, explications : 

 

     L'eau froide et sâlée a une densité nettement supérieure à l'eau chaude (qui se dilate -donc qui prend plus de volume mais garde la même densité) Par conséquent, elle "plonge" en profondeur en passant dans l'autre tube (et emprunte le passage par le "sol".

     A l'inverse, l'eau chaude va s'élever et emprunter le passage par le "plafond" et se répendre dans le haut du second tube.

 

     A noter que grâce aux colorant, on remarque le phénomène très clairement dans le passage relliant les deux tubes. Au lieu de simplement se mélanger ensemble, les deux "eaux" créent un courant et ne font que se "croiser".

 

 

     Voilà, je renvoie les plus curieux à repasser en seconde  tenter de faire évoluer cette expérience en élaborant un système de refroidissement et de chauffage de l'eau dans les tubes, afin de rendre le système un peu plus "autonome" et de créer un véritable courant en faisant alterner l'eau non seulement horizontalement (dans le passage central) mais aussi verticalement. C'est à dire que l'eau froide qui va se répendre au fond du tube droit se réchauffera -par le mécanisme adequat- et remontera. Inversement dans le tube où se déverse l'eau chaude. Ce qui créera un renouvellement de l'eau de chaque tube. (à essayer mais je pense sincèrement que ça marcherait -même si le "réalisable chez soi" perd un peu en crédibilité)

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires