Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 18:40

 

  imagesCA0QT4XV.jpg

 

 

     Il y a quelques temps maintenant (environ deux ans), une personne de mon entourage m'a dit que "la tristesse du deuil est égoïste". Ayant trouvé ce genre de propos paradoxale au premier abord, je m'y suis penché et y consacre finalement un article.

 

     La peine engendrée par la perte d'un être chèr est donc avant tout égoïste.

En effet, la tristesse que l'on ressent lorsqu'une personne de notre entourage décède (ou nous quitte, pour un avis plus général) ne vient pas du fait qu'elle soit morte (ou nous ait quitté) mais avant tout du fait qu'on ne la verra plus, que l'on ne partagera plus rien avec elle, que nos chemins se séparent de manière définitive.

 

     Ainsi, bien que partant d'un "bon sentiment" (disons sentiment naturel), puisque cela montre que la personne en question comptait à nos yeux, nous serons tristes pour nous avant d'être tristes pour elle.

 

 

 

 

*Je tiens à remercier cette personne pour m'avoir donné cette opinion, en espérant qu'elle se reconnaîtra si un jour elle parcourt ces quelques lignes*

Repost 0